La dissolution automatique des SCPI fiscales

Chaque SCPI fiscale se crée pour une durée de vie déterminée et a donc vocation à se dissoudre au terme de l’avantage fiscal. Les biens immobiliers sous-jacents sont alors revendus  et font l’objet de  revenus immobiliers versés aux associés  au prorata de leur détention de parts. Cette procédure n’exige pas d’implication de la part des associés contrairement à la revente d’un bien physique par un particulier.

La procédure de revente d’un bien physique peut parfois être lourde et chronophage pour un particulier. La SCPI fiscale évite aux souscripteurs les contraintes que sont la nécessité  de prévenir les locataires 6 mois avant la revente du bien et  de leur proposer l’appartement au prix de marché, ou le passage devant notaire.

Le gestionnaire arbitre entre vendre au locataire, vendre nu ou vendre loué au mieux des intérêts et des associés

 

Laissez nous vos coordonnées, nous vous rappellons dans les 48h.